Les artistes

— Découvrez les artistes de la caravane à plumes

Alan Regardin

Trompette

Nantes (44)

Alan Regardin, trompettiste, développe une approche singulière de son instrument à la fois acoustique et électrique. Il axe sa démarche et expérimente principalement dans le champ des musiques improvisées, free jazz, rock…

Liens externes :
www.myspace.com/alanregardin

Alexis Persigan

Trombone

Tours (37)

Commence le trombone en 1997 au Conservatoire de Nantes où il fera ses premières expériences musicales en orchestre et dans des formations de musique de chambre. Il passe son DEM en 2004. Après une année au Conservatoire de Boulogne-Billancourt, il entre à Jazz à Tours en 2006 et obtient un DEM de jazz au Conservatoire de Tours en 2009. Il intègre la COMPAGNiE dU COiN en 2011.
Il joue actuellement avec RAS (reggae/improvisation), RasGuava (improvisation), Air Brigitte ( jazz ), avec l’ensemble Phoenix (musique improvisée/poésie sonore), Hobo Whistle, Marc Ducret dans Real Thing #3.

Liens externes :
www.compagnieducoin.com

Corinne Duval

Danse

Rennes (35)

Compagnie Dreamcatchers
Formée en Danse Contemporaine à e.x. er. c.e, Centre Chorégraphique National de Montpellier en 2001, elle est ensuite interprète pour Pierre Blanchard Opticule, Fabienne Compet Jeu/Je, Sylvie Seidmann,... Elle participe au projet de recherche de Catherine Contour sur l'outil hypnotique soutenu par le Centre National de la Danse. Elle collabore avec des artistes issus d'autres champs de la création dans le cadre de performances : Human/Land Art, 14/07, En liberté dans la Forêt et Egg's sounds avec Isabelle Frémin,au 104, Jeune Création 2010...) et coordonne le projet Hosrlits Rennes ( www.horslits.com). Elle intervient régulièrement dans le cadre de projets pédagogiques au sein de l'Education Nationale et auprès de structures culturelles (Le Triangle, MJC La Paillette à Rennes). Elle poursuit, par ailleurs, ses expérimentations en Improvisation Libre depuis sa rencontre avec Simone Forti en 2004. Depuis 2011, elle développe son travail au sein de Dreamcatchers notamment avec la pièce Montgolfière # Danse Molle 4 (création le 08/01/2013, Théâtre Anne de Bretagne, Vannes)

Darkimey

Peinture - dessin - collage - sculpture - création numérique - photographie

Toulouse (31)

Darkimey est une artiste française touche à tout et “multi-cordes”. Peinture, dessin, collage, sculpture, création numérique, photographie, elle est passionnée d’art au sens large et son style mixe ses différents acquis. Cela confére à ses travaux une émotion et une identité particulière, un univers propre immédiatement identifiable.
"Je viens de découvrir la peintre Darkimey. J'aime beaucoup son côté art-déco hyper-sex, ou plutôt intra-sex. C'est à la fois très beau, sur le plan plastique, très drôle, tout en faisant assez froid dans le dos, le côté matrice sur-développée, explosion sexuelle interne, profusion ovarienne et entrelacs menaçants badigeonnés de sang, de sperme ou de sécrétions vaginale... Je pense par exemple à sa "composition florale", que je trouve très réussie...
j'aime beaucoup également son tableau "réflexion", d'autant que je l'ai découvert morceau par morceau pendant un accrochage d'expo... au début il était posé au sol et partiellement caché par d'autres objets, seul le magma ovarien de la partie haut-droite était visible, avec ses circonvolutions organiques et ses orifices énigmatiques... les grands jets de sperme me font beaucoup rire, avec leur courbure parfaite qui pourrait évoquer un magnifique et très bourgeois balcon rococo en fer forgé... les aplats blanc, gris ou noirs rappellent les publicités début XXème, type celle pour le quinquina St Raphaël de Loupot avec les deux serveurs rouge et blanc stylisés, mais l'amas ovarien arrive là comme un vaisseau spatial d'un nouveau genre, "vaisseau mère" ?, menace, promesse ou révélateur d'une réalité sous-jacente beaucoup plus grondante, grouillante -et vivante, avec ses promesses de mort, mort reproductive et naissance destructrice-, réalité combien plus touffue, donc, que la façade vernie de ces publicités réconfortantes... 
J'ai été très marqué aussi par le "cadavre exquis" avec Teddybear et Kros, je serais d'ailleurs assez curieux d'en connaître la partie de Darkimey... c'est beaucoup plus explicite, par la présence du foetus, et je ne sais pas si c'est dommage ou intéressant... ça donne comme une clef de lecture des autres oeuvres, pour ceux qui n'auraient pas compris... en tout cas une composition là encore très réussie, j'adore ces langues qui se transforment en vulve, ces ovaires qui voient, ces trompes de phaloppe en spaghettis, ces doigts-asticots-duodenum, ces muqueuses tentaculaires... les parois déchirées ont une très forte charge érotique, tout en évoquant une vive douleur : on ne sait pas où commence la souffrance, où finit le plaisir, et inversement..."
par Alexandre Trijoulet

Liens externes :
darkimey.tumblr.com
www.fotolog.com/darkimey

Florian Nastorg

saxophone baryton

Toulouse (31)

Après une dizaine d'années de cours et de pratique du sax alto, Florian opte en priorité pour le sax baryton. La suite de son parcours se construit par l'expérience des groupes dans lesquels il joue également de la batterie et qu'il oriente assez tôt dans des directions multiples, globalement influencé par dada et la chose free : rock tordu, musique d'Auvergne détournée, punk, noise, drone, fanfares aux répertoires plus ou moins populaires, voire très radicaux. Il travaille en particulier à sortir le sax baryton des contextes de jeux dans lesquels on peut l'attendre habituellement. Il approche la musique improvisée en 2006 et celle-ci prend désormais une place prépondérante dans sa pratique. Il multiplie les configurations de jeu (notamment avec Bertrand Fraysse) et cherche le son physique, palpable. Il développe depuis 2010 un set de tourne-disques domestiques. Il passe au sax basse et intègre Zed en 2011.

Liens externes :
soundcloud.com/piakfree

Gaspar Claus

Violoncelle

Paris (75) - Bagnyuls sur mer (66)

Né en 1983, Gaspar Claus a commencé le violoncelle à l’âge de 5 ans. De ses longues études en Conservatoires auprès de grands professeurs comme Philip Muller (CNSM, Paris) il a gardé une partie des acquis techniques. Mais ses recherches actuelles reposent sur une exploration des capacités de son violoncelle au-delà de son utilisation classique. Ainsi, il utilise tout le corps de l’instrument (bois, métal & crins de chevaux) pour créer un univers de sons qu’il joue lors de ses improvisations avec de nombreux artistes. Son désir est de préserver le plaisir d’écoute, même dans les situations les plus extrêmes. Il passe sans cesse d’un projet à l’autre, d’un monde à l’autre, mariant sa musique à des univers très variés. Outre ses représentations solo dans des galeries et Centres d’art, il réalise de multiples projets avec des danseurs, acteurs, musiciens électroniques, pop ou flamenco. En décembre 2010, Gaspar Claus a mené la direction artistique de Jo Ha Kyù à Tokyo avec les plus grands musiciens improvisateurs japonais de notre époque.

Liens externes :
fr.myspace.com/gasparclaus

Jimmy Fetiveau

saxophone - flutes

Nantes (44)

Jimmy fétiveau né en 1984, commence le saophone à 9 ans et s'oriente vers le jazz, la musique classique et contemporaine à 14 ans. Suivant des études classiques au CNR d'angers, il joue parallélement dans diverses formations montées entre amis allant du jazz au rock. Au fur et à mesure il en vient à jouer la flute, la clarinette et à explorer, grace aux nombreuses rencontres et aux études, divers styles (reaagae dans DJAMA,) jazz contemporain( avec le gros Cube et au CNSMDP), groupe exprimentaux( le Phoenix,travail avec La compagnie Histoire de rien,...)trad hybride( slobodan experiment) et compos rock funk groove dans greenfich, skyzofriends et Duh. Partager entre l'enseignement et la scène, il continue à évoluer dans des contextes diférents àppréciant vivment ce perpétuel mouvement.

Luc Fagoaga

voix

Toulouse (31)

Luc a commencé la musique très jeune en intégrant le choeur pour enfant Saint Stanislas. Il s'essaye à plusieurs instrument mais garde une préférence pour le chant... Alors qu'il s'oriente vers des études d'ingénieur du son, il visionne le film Underground de Kusturica. Dès lors, il fréquentera assiduement les cinémathèques. Diplôme en poche, il fondera le collectif Alchimik, réalisera plusieurs courts métrages où il sera tour à tour acteur, auteur, preneur de son, d'image et monteur... Son besoin d'expérimentation le poussera vers les télés libres. En 2005 il intègre le collectif TV BRUITS et en devient un membre actif. En 2006, il rencontre la Professeur de chant lyrique Michèle ZINI qui lui fait redécouvrir sa voix et lui laisse entrevoir de grandes capacités. En 2008, il intègre le cycle professionnel de Musichalle et fonde le groupe de chanson moderne Lapsus. En 2009 il découvre la musique improvisée, s'en suit un travail intropesctif sur le son et le timbre et la collecte des techniques de chants du mondes. Parallèlement, il s'intéresse à la musique électronique, détourne des objets de diffusion (mégaphone, radio...), extrait des bandes sonores normalement assigné à des images afin d'utiliser leur fort pouvoir evocateur via un sampler. Enfin, pour favoriser plus de transversalité entre ses compétences, il suit, en 2011, la formation du théatre de l'acte, celle qui conduit vers un acteur pluriel.

Marc Perrin

Les mots

Nantes (44)

Après des études de cinéma à Paris 8 entre 1989 et 1997, se consacre principalement à l'écriture de textes, aux frontières du théâtre, de la poésie et de la performance. Il travaille fréquemment en collaboration avec d'autres artistes.
En 2001, écrit Moi aussi j'ai sauvé le monde, créé au théâtre de l'Armature à Nîmes par Cécile Etcheto (comédienne) et Patrice Soletti (musicien).
En 2006 et 2007, mène un travail de recherche à Nantes et à Lyon avec un groupe d'artistes de toutes disciplines, à partir du texte La course l'attente. Suite à deux lectures de 24 heures de ce texte (une en solo, à l'Atelier Alain Lebras à Nantes; une autre en duo avec le comédien Olivier Boréel, à la Générale à Paris), une présentation scénique de 24 heures est montrée par le groupe de recherche constituée à Nantes, à Pol'n. Le texte est également travaillé par des élèves en option théâtre à Gap et à Briançon, avec Gislaine Drahy [Théâtre Narration, Lyon].
En 2007 et 2008, travaille en collaboration avec la plasticienne Marie Bouts à l'occasion d’un projet ‘texte et dessin’ interrogeant la figure d'Ulysse et le mythe de l'Odyssée. Ce travail donne lieu à quelques performances avec Marie Bouts. Puis un libre est réalisé avec Frédéric Laé : Vers un chant neuf. Au travail commencé avec Marie Bouts s'associent deux musiciens (Soizic Lebrat et Matthieu Prual), pour 3 semaines de résidence au Lieu Unique, à Nantes, résidence à l'issue desquelles est montrée une forme concert-perforamance-lecture.
En 2008, écriture du monologue Parce qu'aucun lien n'existe entre mon visage et ma voix autre que la main de qui me touche par ce qu'est mon désir, mis en scène de ce texte par Perrine Mornay.
En 2008 et 2009, travaille avec Katja Fleig (chorégraphe et danseuse, à Rennes) pour la nouvelle création de la compagnie en.Core : l'ABCdeKF. Écriture d'un texte original à partir des notes de travail issues d'une collaboration artistique pour l'ensemble du projet.
En 2009 est à l’initiative de la revue Ce qui secret dont il coordonne le projet. Un projet ouvert à toutes les disciplines artistiques et qui se déploient à la fois sur Internet, par l’édition livres, ainsi que par l’organisation annuelle d’une résidence d’artistes : www.cequisecret.net.
En 2010, commence l'écriture du projet Avoir lieu, dont un premier livre paraît aux éditions Dernier Télégramme au mois de novembre.
2011-2012 : développe un travail mêlant écriture et improvisation, principalement avec trois duos : avec Marie Bouts – plasticienne ; avec Benoit Cancoin – contrebassiste, avec Vincent Tholomé – écrivain. écrit le texte d’un oratorio contemporain : Caïn (Conception et mise en scène : Perrine Mornay ; Direction musicale Bertrand Cuiller ; scénographie et sculptures Vincent Mauger) Spinoza in China : http://spinozainchina.wordpress.com/ Monsieur M, dérives : http://www.maisonpop.net/spip.php?article1440 Publie dans les revues Ce qui secret, Dixit, Du nerf, La vie manifeste, Libr-critique, LGO, Gare Maritime, Ouste, Remue.net, 22MdP … Fait de nombreuses lectures de ses textes. Seul, ou avec d'autres artistes, principalement des musiciens (Heddy Boubaker, Benoit Cancoin, Soizic Lebrat, Matthieu Prual...) Hors son travail lié à l'écriture ou la lecture de ses textes, fait également quelques incursions dans le champ des arts plastiques - esthétique relationnelle ? - , en particulier avec le projet Les secrets : Ici, je vous propose de me dire un secret. Si vous acceptez la proposition, nous prenons le temps de nous rencontrer. Un temps commun, à l'intérieur duquel dire le secret.
Marc Perrin est né à Clermont-Ferrand en 1968. Il est actuellement domicilié à Nantes.

Liens externes :
marc-perrin.blogspot.fr
spinozainchina.wordpress.com
www.maisonpop.net/spip.php?article1440
www.cequisecret.net

Matthieu Prual

Saxophone - dessin - poésie

Guémené Penfao (44)

Liens externes :
www.myspace.com/matthieuprual
www.ensemblephoenix.com
lesproductionsdumouflon.wordpress.com

Mood

voix

Nantes (44)

Agée de 27 ans, Maude est chanteuse, auteur, compositeur et s'accompagne à l'harmonium indien. Elle est aujourd'hui musicie nne proffessionnelle et vit de ses propres créations. Tout d'abord autodidacte et artiste de scène, Maude grandit dans une famille de musiciens au Studio d'enregistrement Osiris ; ce qui lui ouvre les oreilles dès son plus jeune âge à toute sorte de musque. La scène Jazz nantaise et Parisienne "La bel Yolk", Mukta, Katerine, et bien d'autres viennent enregistrer à la maison tandis que son père lui même chanteur multiplie les experiences rock progressif et musiques du monde auxquelles il l'invites en tant que choriste. Maude s'est formée au piano, puis à développer ses connaissances en musicologie à Rennes (DEUG avec mention). Elle découvre la pratique du chant lyrique, du chant traditionnel arabo andalou auprès du chanteur souffi Jawad Jadli et le chant traditionnel classique d'Inde du Nord (drupad) auprès de Cyril David Elle obtient ensuite son DUMI specialisiation petite enfance au CFMI de Rennes puis son Diplôme d'Etat chant Musique Actuelles au Cefedem de Nantes. Elle est la première proffesseur de chant de France à obtenir cette qualification Musiques Actuelles. Elle poursuit ensuite sa formation auprès des vocalistes Isabelle Grimbert, de Jessica Constable et Pascale Labée (improvisation vocale/free-jazz). Elle enseigne à son tour le chant, l'éveil musicale, en rencontrant des publics très différents. En parallèlle elle déploie sa carrière de chanteuse à travers des esthétiques très diversifiées. Elle compose et chante dans "l’Effet Défée" (rock expérimental ), qui remporte l'award du "best debut record 2010" au Progawards. Pour ce premier projet personnel, elle invente son propre langage vocal « le français miroir », un travail sur l'inversion du français privilégiant la poésie des sonorités et l'ouverture sur la construction d'un imaginaire dépourvu de référentiels géographiques. Elle intègre par ailleurs le quatuor oriental "nassij" (chants traditionnels arabo-andalou/indiens) et collabore avec des musiciens tels qu’Ollivier Leroy pour monter le duo vocal hindi "olli & mood" (chants dévotionnels d'Inde du Nord). L'ensemble de son parcours vocal et de compositrice font d'aujourdh'ui son projet personnel MOOD (quintet pop oriental experimental) son projet majeur. L'approche artistique de MOOD synthétise cette recherche d'experimentation chère à la chanteuse tout en y reliant les influences orientales dont elle est imprégnée. Le français miroir s'allie à l'hindi et à l'arabe dans ce reperoire de créations originales. Ce projet lui permet aujourd'hui d'aprrocher de nouvelles scènes en tant qu'artiste résidente (Le Nouveau Pavillon de Bouguenais, La Maison des arts de Saint Herblain.) et de développer des partenariats solides. Maude continue de se former actuellement auprès des maîtres indiens Supriyo Dutta et Indranee Mukraphajee et au sein de la formation proposée par Erik Marchand "Kreizh breizh akademi" avec pour formateurs Titi Robin, Svetlana Spajic, Hélène labarrière, Danyel waro... Maude possède dès lors une solide expérience de la scène : la cité des congrès à Nantes, Onyx, les Escales, L'Ubu à Rennes (première partie de David Krakauer), Les Vieilles Charrues , festival de saint chartier, Planète Musique, la Pamparina, la Cité (première partie de Magma), l'Antipode et le Jardin Moderne (Rennes), Salle Paul Fort, Festival Chauffer Dans la Noirceur, Les Demoiselles en Campagne, Les 3 Baudets à Paris, Le Forum Léo Férre à Paris, le Théâtre des Jacobins (deuxième partie de Daby Touré), le Pannonica (deuxième partie de Marc Ducray), Le Liberté; Maude s'est egalement produite à l'étranger (Italie, Danemark,Brésil, Festival Mons Belgique, ...)

Liens externes :
www.mood-mood.com

Patrick Rimond

Photo - danse

Paris (75)

Après des études d’ingénieur à Paris, s’est installé au Japon. Dans ce pays étrange qui lui allait si bien, il a nourri sa photographie. Pendant 9 ans, il y a travaillé le paysage urbain et le portrait. Dans le même temps, il a collaboré avec l’Agence VU et a été conseiller artistique pour la galerie du Flanders Center à Osaka. Depuis son retour en France en 2005, tout en prolongeant le travail photographique des débuts, sa pratique s’est ouverte sur des collaborations avec des musiciens, des danseurs, jusqu’à se retrouver lui-même sur scène. Depuis 1998, Patrick Rimond expose son travail régulièrement et a publié plusieurs ouvrages. Il est également un des co-fondateurs de l’espace artistique Plateforme à Paris et a participé à l’aventure de la Générale en Manufacture à Sèvres.

Liens externes :
www.patrickrimond.com
www.primond.com

Pauline Gélédan

dessin

Paris (75)

Liens externes :
www.cequisecret.net/taxonomy/term/55
www.pauline-andre.net/

Ronan Courty

contrebasse

Nantes (44)

Liens externes :
fr.myspace.com/ronancourty

Ronan Prual

contrebasse

Saint Hilaire de Clisson (44)

Rudy Romanowsky

Cristaux

Bruxelles (Belgique)

Liens externes :
sub-altern.bandcamp.com

Virginie Clénet

Danse - dessin - peinture

Guémené Penfao (44)

Danseuse,chanteuse.
Directrice artistique de la Cie ROUGE.

Liens externes :
www.cierouge.fr